Construire l’estime de soi des adolescents

Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :

  • Vidéo 1 - Présentation de la méthode pour vaincre votre timidité
  • Vidéo 2 - En quoi consiste cette méthode et pourquoi elle fonctionne
  • Vidéo 3 - Recommandations pour tirer le meilleur profit de la méthode
  • Vidéo 4 - Explication détaillée de la méhode complète




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Est-il différent de construire l’estime de soi d’un adolescent et l’estime de soi d’un enfant ? La réponse est oui, car en tant qu’adolescent, il est déjà grand et il a la responsabilité de choisir entre le bien et le mal. Il peut prendre ses décisions sans consulter systématiquement ses parents et du moment qu’il a un estime de soi positif, il sera capable de prendre les bonnes décisions.

L’un des défis de l’adolescence est de résister à la pression à laquelle les amis des adolescents leur soumettent. S’ils décident d’aller à leur encontre, cela pourrait détériorer leur amitié, c’est pourquoi les adolescents font parfois des choses qu’ils ne font pas en temps normal, de manière à s’assurer qu’ils sont bien intégrés.

S’ils cèdent à la pression, ils ont un estime de soi insuffisant. Pire encore, ils peuvent se blesser ou blesser quelqu’un d’autre, notamment s’ils décident de commencer à boire avant l’âge requis, de s’engager dans des pratiques sexuelles alors qu’ils ne sont pas prêts, de devenir accro aux drogues, de rejoindre un gang ou même de quitter l’école.

Quand on demande à un adulte et à un adolescent la définition de l’estime de soi, chacun répondra différemment. Pour les parents, il s’agit de la façon dont on s’apprécie soi-même, mais pour l’adolescent, il s’agit de la façon dont ils veulent que les autres les voient.

Comme vous pouvez le voir, les deux réponses sont différentes; c’est à cause de la différence d’âge. Les adultes ont déjà vécu beaucoup de choses et leurs expériences leur ont montré le chemin. À l’opposé, les adolescents sont encore dans la période des découvertes, et ils sont plus enclins à faire des erreurs avant de devenir matures.

Même si l’un et l’autre voient les choses différemment, ce n’est pas une raison pour que les parents essaient de pousser leurs enfants à aller dans la bonne direction. Le meilleur moyen de les aider est d’être ouvert et de les entourer lorsqu’ils en ont besoin, notamment lorsqu’ils doutent.

Construire l'estime de soi adolescent

Le meilleur moyen d'aider les adolescents à construire leur estime de soi est d’être ouvert et de les entourer lorsqu’ils en ont besoin, notamment lorsqu’ils doutent.

Par exemple, si l’adolescent veut essayer un nouveau sport, les parents doivent l’encourager et espérer que cela se passe bien. Si ce n’est pas le cas, ils doivent être prêts à les réconforter et à les féliciter d’avoir tenté leur chance.

Si l’adolescent s’attire des problèmes, les parents doivent adopter l’attitude appropriée. Alors que la plupart des parents grondent leurs enfants dès que quelque chose de mauvais se produit, ils devraient garder à l’esprit qu’il est plus efficace de les traiter comme des adultes car ce ne sont plus des bébés. En leur expliquant ce qu’ils ont fait et en leur faisant comprendre les conséquences de leurs actes, ils ne referont pas la même erreur une deuxième fois.

Mais les parents sont-ils les seuls à construire l’estime de soi des adolescents ? La réponse est non car les professeurs jouent également un rôle à l’école. Bien sûr, il y a des règles que les élèves doivent respecter, mais en encourageant les adolescents à exceller dans leurs études, les professeurs peuvent s’assurer de la réussite de leurs élèves non seulement à l’école mais également dans leur vie future.

Avec le soutien des parents, des professeurs et des amis, l’adolescent réalisera rapidement qu’il doit construire lui-même son estime de soi. Les gens qui l’entourent l’aident simplement à réaliser qui il est, et s’il souhaite réussir dans la vie, il doit découvrir ce qu’il doit faire par lui-même.

Photo ©iStockphoto.com

 

Réagissez sur cet article