Aider votre enfant à combattre la timidité

Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :

  • Vidéo 1 - Présentation de la méthode pour vaincre votre timidité
  • Vidéo 2 - En quoi consiste cette méthode et pourquoi elle fonctionne
  • Vidéo 3 - Recommandations pour tirer le meilleur profit de la méthode
  • Vidéo 4 - Explication détaillée de la méhode complète




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

La timidité se développe tôt chez l’enfant. Seuls, les enfants ne peuvent pas vaincre leur timidité. Ils ont besoin de leurs parents et de leur famille proche pour combattre la timidité. Et ceci devrait commencer dès qu’ils sont jeunes et impressionnables.

Ci-dessous, quelques conseils sur la manière dont les parents peuvent apporter de l’aide à leurs enfants pour combattre la timidité et finir par la vaincre :

Aider votre enfant à combattre la timidité

Aidez votre enfant à combattre la timidité!

  • Soyez patients pour favoriser des changements lents

    Les changements de comportement ne se font pas du jour au lendemain, cela prend du temps. Commencez par pousser votre enfant à apprendre quelques comportements non-timides, étape par étape. Par exemple, apprenez-lui à dire « merci » et « s’il vous plait » dans les situations appropriées et lorsqu’ils s’adressent à tout le monde, même à des inconnus.

  • Sociabilisez vos enfants

    Les parents ne devraient pas laisser leurs enfants seuls pour une trop longue durée. Montrez-leur des activités avec d’autres enfants et encouragez-les à être sociables avec les autres enfants de leur âge. Les parents ne devraient pas se retenir de féliciter leurs enfants pour leurs efforts de sociabilisation. Une tape dans le dos, un sourire ou un mot gentil renforcent les effets positifs de ce qu’ils ont fait.

  • Donnez à vos enfants une certaine indépendance et responsabilité

    Les enfants timides ont tendance à être dépendants de leurs parents ou d’autres adultes. Ils ne veulent pas prendre de risques, y compris pour se faire de nouveaux amis et participer à des activités en société.

    Les parents peuvent leur introduire un certain sens d’indépendance et de responsabilité. Ils devraient résoudre leurs propres problèmes et laisser leurs enfants faire leurs propres choix. Choisir ses vêtements est un exemple de décision qui demande un effort à fournir.

    Assumer ses responsabilités peut être accompli petit à petit en attribuant aux enfants des tâches ménagères qui conviennent à leur âge et à leurs aptitudes. Une jeune fille peut aider sa mère à faire quelques tâches faciles. On peut demander à un garçon de nourrir les animaux de compagnie. Cela aide à améliorer l’estime de soi.

  • Evitez des comportements qui peuvent renforcer la timidité

    Prêter trop d’attention à la timidité d’un enfant (ou pire, le punir à cause de sa timidité) ne fera que renforcer ce comportement. Au lieu de leur forcer la main (obliger un enfant timide à parler à tout prix, etc) ou de les punir, les parents devraient adopter une attitude calme et traiter la timidité comme quelque chose d’ordinaire.

    Les moqueries venant de la famille ou d’autres enfants est une autre forme de renforcement négatif pour un enfant timide. Cela altère sérieusement son estime de soi. Pour éviter qu’on se moque de lui, sa meilleure solution serait de se replier sur lui-même, et cela devient un cercle vicieux. Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour ne jamais tolérer les moqueries.

    Parler pour les enfants timides renforce également la timidité. Ils n’apprendront pas à s’exprimer d’eux-mêmes s’ils n’en ont jamais l’occasion. Les parents ne devraient jamais répondre à des questions que l’on pose à leurs enfants, ni parler à leur place.

    Les critiques, réflexions et menaces des autres enfants ne feront que les pousser à se concentrer sur leur timidité. Les forcer à faire des choses qu’ils ne sont pas prêts à faire aura un effet inverse.

    La meilleure option est de leur donner des opportunités de sociabilisation et de les encourager à faire les choses petit à petit. Si certaines situations représentent une trop grosse pression pour l’enfant, les parents devraient respecter leurs sentiments et ne pas forcer les choses.

Aider votre enfant à combattre la timidité est un travail à effectuer sur la durée. À vrai dire, il s’agit surtout de lui donner de l’amour et de l’attention lorsqu’il le mérite, de façon à l’aider à développer l’estime de soi et l’assurance dont il a besoin.

Photo ©iStockphoto.com

 

Réagissez sur cet article