7 catégories du test d’estime de soi

Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :

  • Vidéo 1 - Présentation de la méthode pour vaincre votre timidité
  • Vidéo 2 - En quoi consiste cette méthode et pourquoi elle fonctionne
  • Vidéo 3 - Recommandations pour tirer le meilleur profit de la méthode
  • Vidéo 4 - Explication détaillée de la méhode complète




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

L’estime de soi est quelque chose que nous avons tous. Certains en ont plus que d’autres, et si vous connaissez quelqu’un qui en manque, vous pouvez les aider à changer cela en leur conseillant de passer un test d’estime de soi.

Vous pouvez vous fier au test d’estime de soi que les spécialistes font passer à leurs patients. Il est constitué de sept catégories, et c’est seulement une fois que la personne a répondu aux questions que l’on peut trouver un moyen de reconstruire son estime de soi.

Test estime de soi

Passez le test d'estime de soi pour savoir si vous avez une bonne ou faible estime de soi

  1. La première catégorie du test d’estime de soi est appelée « procrastination ». Le but de cette première section est d’essayer de comprendre les habitudes d’une personne dans le domaine du travail. Cette personne fait-elle les choses elle-même ou a-t-elle besoin d’un coup de pouce pour effectuer les tâches ?
  2. La catégorie suivante détermine si la personne sait prendre des risques ou non. Si vous prenez beaucoup de risques, cela signifie que vous avez beaucoup d’estime de soi et que vous êtes optimiste face à ce que la vie vous offre. Si vous avez un faible estime de soi, vous préférez être prudent plutôt que de vous lancer dans le vide. Est-ce mal de rester prudent ? Non, mais souvenez-vous que si vous ne tentez pas votre chance, quelqu’un d’autre le fera à votre place et vous vous en voudrez sûrement si vous apprenez que cette personne a réussi à faire quelque chose que vous aviez prévu de faire vous-même.
  3. La troisième catégorie du test d’estime de soi indiquera votre tendance à réagir face à vos erreurs. Nous regrettons tous quelques petites choses que nous avons faites au cours de notre vie, mais êtes-vous allé de l’avant ? Certaines personnes sont passées à autre chose et d’autres ressassent toujours ces erreurs. Les personnes qui ont beaucoup d’estime de soi sont capables de surmonter leurs échecs passés et de remonter en selle après chaque chute.
  4. La catégorie suivante vérifie votre tendance faire des généralités dans la vie quotidienne. Quand on fait des généralités, on ne laisse aucune chance aux gens, et on reste persuadé que si quelque chose ressemble à un canard et s’exprime comme un canard, alors c’est un canard. Mais souvenez-vous, chaque personne que nous rencontrons est différente et unique, donc quelle que soit l’opinion que vous avez d’une personne, elle n’est pas réelle tant que vous n’avez pas laissé une chance à la personne.
  5. La cinquième catégorie du test d’estime de soi s’intéresse à vos problèmes de colère. Qu’est-ce qui vous énerve ? Nous avons tous nos limites, mais certaines personnes se mettent facilement en colère comparées à d’autres. Le test déterminera les causes de cette colère afin qu’un plan puisse être établi pour essayer de changer ça.
  6. Certaines personnes s’entendent facilement avec les autres, tandis que d’autres sont timides et n’ont pas beaucoup d’amis ou ont du mal à établir des relations durables. La sixième catégorie du test d’estime de soi détermine votre rapport aux autres, et particulièrement aux personnes que vous ne connaissez pas encore.
  7. Pour finir, la septième catégorie du test d’estime de soi demandera à la personne si elle est heureuse ou non. Bien que l’estime de soi consiste à accepter ce que l’on a et non à penser à ce que l’on n’a pas, certaines personnes ne peuvent s’empêcher d’en vouloir toujours plus. Il n’y a rien de mal à vouloir plus mais vous ne devez jamais oublier d’apprécier ce que vous avez déjà.

Après ce test d’estime de soi, vous saurez plus ou moins ce que la personne pense d’elle-même et des autres. Vous pouvez maintenant trouver un moyen de changer quelques-unes de ces idées reçues. Vous pouvez parler vous-même à la personne concernée ou laisser un spécialiste s’en charger. L’important est qu’elle essaie de changer d’attitude.

Photo © Fotolia.com

 

Réagissez sur cet article